Rechercher

Triste liberté


Cette pandémie nous fera prendre conscience d’un certain nombre de choses. Des belles, des moins belles et des terribles.


Comme à son habitude, l’être humain, cette espèce dont la seule disparition ferait tellement de bien à la planète, se montre capable du meilleur comme du pire.


Lorsqu’on demande aux gens de rester chez eux, que c’est une question de vie ou de mort et qu’en allant à se promener, ils contribuent à ce qu’un virus mortel s’étende et fasse des ravages au sein des populations les plus faibles ; lorsqu’on continue à ne pas prendre en compte les nombreuses plaintes ô combien justifiées des différents corps de métier de notre pays, les personnels soignants, les policiers, les agriculteurs, les « petits » qui s’avèrent être les plus « grands » lorsqu’il le faut ; lorsqu’on persiste à établir des règles inégales et injustes au risque de déséquilibrer tout un système qui, à la moindre alerte, se fissure de toute part ; lorsqu’on voit certains d’entre nous tirer parti de ce terrible contexte ; lorsqu’on entend nos médecins et nos infirmiers réclamer des masques et des gants alors que des gens se promènent dans les rues avec des équipements dont ils pourraient se passer ; lorsque la démocratie, dont nous sommes si fiers et son amie la liberté, nous montrent des preuves d’incapacité à mettre en œuvre les règles de survie collective nécessaires ; lorsque chaque jour, on compte les malades et les morts sans pouvoir faire le moindre geste pour les aider, les accompagner, les enterrer dignement ; lorsque, malgré tout ça, on continue à voir des gens qui ne respectent pas la seule et unique recommandation qui leur est faite, et bien on peut se dire qu’il est peut-être temps de disparaître.


Je voudrais m’excuser de ces mots durs, mais ce matin, je pleure de ne pouvoir faire plus que de rester chez moi. Pendant que d’autres se sacrifient pour tenter de nous venir en aide et que d’autres encore montrent combien l’égoïsme, l’individualisme et la bêtise sont devenus au fil des siècles, les valeurs essentielles de l’humanité.


Je vous souhaite une bonne journée, prenez soin de vous et de vos proches et restez chez vous !


#coronavirus #restezchezvous #incasa

28 vues

© 2023 NoviScritti