Rechercher

Et si...

Mis à jour : avr. 3


Et si le confinement devait durer toujours ? Si cette manière de vivre devenait LA nouvelle manière de vivre ?


Peut-être devrions-nous mesurer, à la lumière de cet événement, ce que la civilisation, la société, la démocratie, nous apportent au quotidien et que nous avons tendance à considérer comme acquis permanent.


Le « confinement » est un mot, un contexte, une contrainte, mais plus encore, un moyen de lutter pour notre vie, notre liberté, tout en nous privant d’une existence sociale et de nos droits individuels. C’est de ce paradoxe que doivent naître les réflexions qui feront que demain sera à tout jamais différent d’hier.


Les différences pourront être positives ou négatives selon ce que nous déciderons et ce que notre cerveau, notre conscience collective apprendront de cette période. Les simples gestes pourront devenir des démonstrations importantes et essentielles à nos relations. Les rapprochements seront des témoignages de la qualité des rapports que nous entretenons et non un code social fade et sans valeur. Les rassemblements deviendront des manifestations encore plus festives qu’ils ne l’étaient. Mais pour combien de temps ?

Combien de temps avant de nous rendormir dans le brouhaha de nos vies réglées et définies par tant de contraintes sociales, professionnelles, culturelles, personnelles ? Combien de temps faudra-t-il à nos dirigeants, pour nous remettre à genoux et pour se relever, triomphants ! Dès lors, cet avertissement, de ce coup de semonce, auquel, finalement, ils ne porteront qu’un regard distant et arrogant, n’aura servi à rien !


Il est vrai que le moment n’est pas aux polémiques, mais il n’est pas trop tôt, et le temps ne nous manque pas, pour réfléchir, mesurer les effets de cette guerre et peut-être, en tirer parti pour l’avenir de notre civilisation.


#coronavirus #pandemie #restezchezvous #incasa #confinement #deconfinement

0 vue

© 2023 NoviScritti